top of page
Les appels à candidatures 2023 sont clôturés.

FOCUS HIVER — 3 ETAPES DE TRAVAIL

La Plateforme Factory prend ses quartiers d’hiver au Festival de LiEge !

Afin d’étendre ses opportunités de visibilité, la Plateforme Factory présentera, chaque année, un focus hiver avec 3 projets en devenir. Ce focus hiver aura lieu une année sur deux lors de la biennale du Festival de Liège, l’autre année en décentralisation en Wallonie (Maison de la Culture de Tournai, Théâtre de Namur, Théâtre Varia…). L’occasion assurée de continuer à découvrir les spectacles de demain…

Focus Hiver
Factory_TOUTES LES VILLES DETRUITES SE RESSEMBLENT-Magrit Coulon-Bogdan Kikena ©DR.JPG
salle B16 / 3, 4 fev. - 18h30

toutes les villes detruites se ressemblent Magrit coulon - Bogdan kikena

« Attention merveilleuse attraction attention ! 

Le MEMED (Musée Européen de la Mémoire et de la Destruction) arrive dans votre ville ! Nous cherchons des visiteur·euse·s pour le MEMED ! Le MEMED vous appelle ! Si vous laissez passer votre chance, il n'y en aura pas d'autre ! Quiconque se pose des questions sur son avenir a sa place parmi nous ! Tout le monde est le bienvenu ! Si vous décidez de nous rejoindre, nous vous félicitons ici et maintenant ! Mais dépêchez-vous, ne laissez pas passer cette occasion ! Nous ne reviendrons jamais ici ! Tou·te·s ceux·elles qui ne nous croient pas seront maudit·e·s ! » 

Alors que la guerre fait rage en Europe, les visiteurs ne viennent plus et les gardiens et gardiennes du MEMED s’interrogent sur leur avenir.

Où sont passés les visiteur·euse·s ? Comment vivre quand on se sent inutile ? Et à quoi bon le MEMED ? 

Avec Maya Lombard, Pascal Jamault, Jules Bisson | Écriture et dramaturgie : Bogdan Kikena | Mise en scène et son : Magrit Coulon | Une production Nature II | Avec le soutien du Théâtre Océan Nord, la Chaufferie acte 1, la plateforme Factory, la Fabrique de Théâtre, MoDul, le Bocal, le BAMP | Durée : 45'

Factory_MARCELINE-Claudia Bruno ©DR.jpg
salle B16 / 10 11 fev. - 18h30
Factory_PEUT-ON MOURIR D'AMOUR _-Lisa Cogniaux ©DR.jpg
salle B16 / 17 18 fev. - 18h30

MARCELINE claudia bruno

Marceline fait de la poésie avec la merde de la vie. Elle recouvre les vomits de paillettes. On peut appeler ça de la résilience si on se prend pour quelqu'un. Elle est blessée et fugue dans un monde édulcoré ou elle rencontre des gens comme elle : les ceux·elles-qui-font-comme-ils·elles-peuvent.

Il y a cette scène du film « Precious » qui me poursuit, celle ou l’actrice principale est abusée par son beau-père et en même temps elle se rêve star de téléréalité. Je pense qu’il y a de ça dans Marceline. Tout se passe entre le rêve et la réalité au même moment présent. Peut-être que Pierrot se fait un shoot d’héroïne et dans le monde de Marceline elle le voit souffler des confettis, des rubans. Le sale côtoie le magnifique, les mondes et illusions s’effritent sans s’annuler.

Sur le plateau : Carole Lambert, Francois Badoud, Bastien Deleixhe, Cedric Legoulven | Mise en scène et écriture : Claudia Bruno | Dramaturgie : Bastien Deleixhe | Soutiens : Emergence (l'Acteur et l'Ecrit) -  Centre des écritures dramatiques – SACD (bourse à l'écriture) - Le Corridor. Mais aussi : Pierre de Lune et Rhizom-Art (dans le processus d'écriture à la mise au plateau)' | Durée : 40'

peut-on encore mourir d'AMOUR Lisa Cogniaux

Peut-on encore mourir d’amour ? parle… d’amour. Ce sentiment mystérieux, imprévisible, volatil, énerve les « con-trol-freaks ». La manière dont il s’exprime serait, d’après la sociologie, non pas innée mais acquise. Elle évoluerait avec ses représentations culturelles et les normes sociales en vigueur. 

Sur scène, deux femmes, une baignoire, des fleurs et un synthé. Judith et Ophélie, jouées par Stéphanie et Lisa, sont amies. Elles chantent régulièrement (du Coup de soleil de Richard Cocciante à des chansons contemporaines et des compositions personnelles). 

Elles convoquent la pop-culture et la culture tout court (de Love actually à Marguerite Yourcenar) pour parler d’amour, de patriarcat, de femmes mortes et de femmes vivantes, de lesbianisme politique et d’amitié. 

Jeu, écriture, mise en scène : Lisa Cogniaux | Jeu, aide à l’écriture et à la mise en scène  : Stéphanie Goemaere | Dramaturgie : Agathe Meziani | Costumes, regard extérieur : Rita Belova | Arrangeuse, compositrice : en cours de distribution | Prod. Les CN asbl | Coprod. : le centre culturel de Dinant | Soutiens : Le 140, le Boson, La Forge, le Théâtre des Doms  | Durée : 40'

Factory

A propos du Festival Factory « Factory invite à la découverte. Durant quatre jours, des spectacles fraîchement terminés ou en cours de gestation sont présentés à un public mêlant professionnels et spectateurs amateurs de découverte. Une expérience passionnante où

les formes courtes et autres bribes de spectacles à venir donnent terriblement envie d’en savoir plus »

LE SOIR, mars 2020

 

Factory est une plateforme dédiée à la création émergente dans le domaine des arts de la scène. 

Elle se veut être une partenaire de longue durée pour les artistes et compagnies de la Fédération Wallonie-Bruxelles. La philosophie est de les accompagner du début de leur travail/recherche jusqu’à la création de l’œuvre et de leur apporter une aide, un accompagnement et un soutien dans 3 domaines :

 

Les REsidences : en offrant des espaces de travail, une aide technique et logistique pour développer un travail de répétitions en vue d’une création ou un travail d’expérimentation et de recherche. Ces résidences, de 1, 2 ou 3 semaines, sont rémunérées. 

 

Les Compagnonnages : dans la production administrative et financière de leur projet.

 

L’Edition Festival FACTORY : fidèle aux principes de «fabrique» et de «laboratoire», le Festival Factory, réalisé avec le Festival de Liège et La chaufferie acte 1, propose au public, mais aussi à la presse et à des programmateurs belges et internationaux, des projets à différents stades de développement.

Certains sont aboutis (créations/spectacles);  d’autres se montrent à un moment clé de leur construction et nécessitent une première confrontation au public (étapes de travail); d’autres, enfin, présentent une première lecture ou le récit d’une recherche artistique pour recueillir les impressions et nourrir les imaginaires nécessaires à la création (présentations de projet).

Le Festival Factory a lieu chaque année en septembre et est devenu un événement à part entière, un rendez-vous incontournable tant pour les artistes et compagnies, que pour le public et les programmateurs belges et internationaux.

L'édition 2023 du Festival Factory en septembre.

Factory depuis 2015

32 spectacles finis

54 étapes de travail

(dont 38 ont abouti à une création)

29 présentations de projet

Depuis 2015
Tervuren©Barbara Buchmann-Cotterot.jpg
HIEROPHANIE/Nicolas Bruno - Etape de travail 22 (©D. Houcmant-Goldo)
WIRELESS PEPOLE/Greta Fjellman - Etape de travail 22 (©D. Houcmant-Goldo)
CHIMERES/A. Akay, M. Bourin, V. Lewuillon - présentation de projet 22 (©Dominique Houcmant-Goldo)
POUR NOUS, L'OUBLI/Les souffleuses de chaos- Présentation de projet 22 (©D. Houcmant-Goldo)
OUVERTURE DES HOSTILITES/Marie Devroux - présentation de projet 22 (©Dominique Houcmant-Goldo)
SHUT UP AND SMILE/Marina Yerlès - présentation de projet 22 (©Dominique Houcmant-Goldo)
TOURISTE/Zoé Nève - Etape de travail 22 - Festival Emulation 23 (©D. Houcmant-Goldo)
CHIENNE et les canidés humanophiles/Morgane Choupay - Etape de travail 22 (©D. Houcmant-Goldo)
LA SALOPE DU VILLAGE/Pierrick De Luca - Etape de travail 22 (©D. Houcmant-Goldo)
ALLO MENIE/Chloé Larrère-Emilie Flamant - présentation de projet 22 (©D. Houcmant-Goldo)
La Fille au ventre troué/Maud Prêtre - spectacle
CHOSE DE RIEN/Lucie Debay-Olivia Carrère - création (©Dominique Houcmant-Goldo)
LES DEVORANTES - MEDHI GODEFROID 4.jpg
Le Mystère du gant/ L. Berthet-Rivière, M. Legrand, J. Souillot - Etape de travail 21 - Création Théâtre National 22 (©Dominique Houcmant-Goldo)
Le Paradoxe de Billy/ Ludovic Drouet - Etape de travail 21 - Création octobre 21/Balsamine (©D. Houcmant-Goldo)
Marche Salope__alicepiemme.jpg
COWBOY / Delphine De Baere ©Dominique Houcmant/Goldo
Home / Magrit Coulon - CREATION 2020 (©Dominique Houcmant/Goldo)
Des caravelles et des batailles / Elena Doratiotto, Benoît Piret - CREATION 2019 (©Hélène Legrand)
J'abandonne une partie de moi que j'adapte / Justine Lequette ©Dominique Houcman/Goldo
TABULA RASA© Dominique Houcmant-Goldo_TABULA RASA_© Dominique Houcmant-GoldoFU5A4344.jpg
Ceux que j'ai rencontrés ne m'ont peut être pas vu / Nimis Groupe (©Véronique Vercheval)
Je suis une histoire / Anthony Foladore, Simon Fransquet - CREATION 2020 (©Dominique Houcmant/Goldo)
Les Estivants / Maxime Gorki/Marie Devroux - CREATION 2019 (©Dominique Houcmant/Goldo)
Où est Alice / Paulette Godart © Dominique Houcmant/Goldo
Combat de pauvres / Art & ça ©Olivier Laval
La Rive / En Cie du Sud - CREATION 2017 (©Dominique Houcmant/Goldo)
Paying for it / La Brute ©Hubert Amiel
Ha Tahfe݁ne݁wai / Sophie Warnant et Romain Vaillant - CREATION 2017 (©Dominique Houcmant/Goldo)
Bruits d'eaux / Marco Martinelli/En Cie du Sud - CREATION 2020 (©Dominique Houcmant/Goldo)
REGIMES AMOUREUX © Dominique Houcmant_GoldoFU5A1328.jpg
POURQUOI JESSICA__MAPS copie.jpg
La beauté du désastre / Lara Ceulemans ©Simon Gosslin
contact.

Vous désirez recevoir les informations de Factory, inscrivez-vous à la newsletter.

Merci pour votre inscription !

Coordinatrice FACTORY : Véronique Leroy : vleroy@factoryfestival.be - +32 496 91 82 47
 

FACTORY ASBL - Rue Ransonnet 2 - B–4020 Liège

RPM : BE0695 447 933

LOGO PROVINCE NEW.jpeg
LOGOFEDERATIONWBOK.jpg
LOGO_FESTIVALDELIEG17_fondblanc.jpg
LaChaufferie-Logo_Orange_RVB.png
bottom of page